Martine à Stockholm – Le Midsommar

Dans le cadre de mon stage chez Oxenstierna & Partners, à Stockholm, j’ai eu la chance de vivre l’expérience du Midsommar. Brièvement, il s’agit d’une version suédoise de notre Saint-Jean-Baptiste, une fête où familles et amis se rassemblent à l’extérieur, surtout dans les campagnes, pour célébrer le solstice d’été. Certains Suédois m’ont même avoué que le Midsommar était aussi, sinon plus important que la fête de Noël!

Pour l’avoir vécu, je comprends maintenant pourquoi. Lorsque je suis arrivée chez la dame où avaient lieu les festivités, tous participaient à la décoration du maypole, une énorme croix confectionnée à l’aide de troncs d’arbres. Symboliquement, cela représente un phallus fertilisant la terre pour les récoltes (sans blague!).

2

Le maypole est d’abord décoré de feuilles et de fleurs. Ensuite, deux couronnes sont placées à ses extrémités. Lorsque la décoration est complète, hommes et femmes le transportent fièrement en chantant. Puis, il est planté dans le sol à l’aide de cordes, de tiges et de force humaine bien évidemment. C’est plutôt impressionnant!

Lorsque le tout est solide, la fête commence! Jeunes et moins jeunes y participent : chants et jeux main dans la main se font autour du maypole. Même si je ne comprends pas la langue, j’ai participé à tous les jeux, comme celui de la grenouille et du carrousel.

Après les chants et les jeux, il est l’heure de manger! Pommes de terres, hareng mariné, ciboulette, crème sure et salades sont les mets traditionnels. Tout comme les fraises au dessert… sans oublier la bière et le snaps, où il est coutume de prendre une gorgée après chaque chanson à boire. Je dois avouer qu’il y en a eu plusieurs!

3

Bref, j’ai adoré cette fête où la lumière naturelle est à l’honneur. Imaginez un instant, en Suède, la lumière du jour n’est présente qu’environ trois heures par jour en hiver. Certaines villes au Nord sont d’ailleurs complètement plongées dans le noir pendant plusieurs jours. En considérant ceci, il est facile de comprendre pourquoi il est si important de célébrer l’été, et le Midsommar, dans toute sa splendeur.

P.S. Merci à Anna et à sa famille de m’avoir accueillie comme l’une des leurs, comme une véritable Suédoise.

  • 1 Commentaire
  1. Cette belle aventure tire à sa fin! Profite pleinement des derniers jours. Je suis certaine que Casacom va en tirer des bénéfices.
    Bonne fin de stage.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *